le blog des Explorateurs de Connaissance

Un raffinement sanglant : La Reine des Damnés

Chronique des Vampires

La Reine des Damnés,

d’Anne Rice

« Quand Lestat, vampire impie, libertin et suicidaire, s’improvise chanteur de rock pour hurler à la face de l’humanité sa condition de mort-vivant, les mortels lui font un triomphe, sans imaginer une seconde qu’il leur dit la vérité. Mais, parce qu’il a révélé au grand jour leurs secrets les mieux gardés, Lestat est désormais considéré comme un traître par les vampires. D’autant que soudain, et dans le monde entier,›une force mystérieuse semble s’acharner à détruire les siens. Avec sa musique à réveiller les morts, Lestat a pris le risque d’arracher à son sommeil millénaire la Mère, la Reine des Damnés, leur ancêtre à tous mais, surtout, peut-être a-t-il convoqué pour un ultime affrontement d’autres créatures plus anciennes et terrifiantes encore ? Serait-il possible que la survie de l’humanité soit entre les mains d’une poignée de vampires ? Une seule chose est sûre, la Reine des Damnés est parmi nous, décidée à régner de nouveau sur les mortels… « 

Sortie : réédition du 04 Mars 2010

Éditions  : PLON

Broché  : 481  pages

Anne Rice

« De son vrai nom Howard Allen O’Brien, née le 4 octobre 1941, est un écrivain américain, auteur de romans fantastiques, nouvelles érotiques et de livres à thèmes religieux. Actuellement la vente de ses livres est proche de 100 millions d’exemplaires, ce qui fait d’elle un des auteurs les plus lus des temps modernes

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Anne Rice n’est pas un auteur typique de littérature fantastique, même si elle a baigné, durant toute son enfance, dans la culture de la Nouvelle-Orléans — faite de vaudou et d’autres éléments magiques — propice à l’élaboration de récits extraordinaires. En fait, elle s’inspire tout simplement de ce qu’elle a toujours connu, et à travers ses romans se dessine un hommage constant à la ville qu’elle chérit plus que tout. »

Anne Rice reste, encore aujourd’hui, un auteur incontournable qui a changé l’univers de la littérature, tant ses mondes oscillent entre réalité et fiction : nous sommes constamment tenté de songer que « peut-être, et si c’était possible ? Nous sommes capable d’être aveugles pour moins que ça ! » Tout lecteur aux penchants aventuriers ne sera jamais déçu, et chaque roman supportera lectures et relectures. Depuis des années, nous comptons les rééditions et je vous avoue avoir craqué pour le format et la mise en page de l’édition PLON : superbe calligraphie qui se coordonne à merveille avec le ton de l’histoire, et quelle odeur du papier ! Délicieuse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s